Exclusif. 50 mille anciens officiels et cadres algériens ont obtenu la nationalité française

C’est un chiffre énormissime qui témoigne de la complexité des relations algéro-françaises. Près de 50 mille anciens hauts fonctionnaires de l’Etat algérien, des anciens officiels ou cadres dirigeants de l’appareil du régime algérien, ont été naturalisés français ! C’est une source très bien placée au ministère de l’Intérieur français qui nous a révélés cette information explosive.

Cette donnée complique encore davantage l’équation politique algérienne et la position française. En abritant un aussi grand nombre d’anciens dirigeants algériens depuis, la France est forcément trop impliquée dans la question algérienne et ne peut pas être considéré comme un acteur objectif.

Ces anciens dirigeants possèdent presque tous des biens immobiliers et des avoirs bancaires. Ils ont fait des investissements, d’autres ont refait leur vie ou rejoint leurs familles en France.

Quoi qu’il en soit, ils sont tous recensés et connus par les services français qui connaissent tout sur leur vie. C’est dire que la France ne peut jamais être éjectée de la crise algérienne au regard des imbrications des relations algéro-françaises. Paris est contrainte de tenir compte de ce paramètre avant d’adopter une position définitive sur la situation actuelle à Alger.

Caterina Lalovnovka / Maghreb-intelligence

(Below Article) - thumbnails-a
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Free WordPress Themes, Free Android Games