Le Parlement européen adoptera une « résolution d’urgence » sur l’Algérie

Partager

Un débat sur la situation politique en Algérie, suivi d’une « résolution d’urgence », aura lieu la semaine prochaine au Parlement européen à Strasbourg, a annoncé, hier jeudi, le l’euro-député français Raphael Glucksmann.

Dans un texte publié sur son compte Twitter, le député européen a dénoncé le silence du Parlement européen sur « un mouvement aussi massif, aussi exemplaire que le Hirak algérien ». « Cette révolution qui ne brise pas un carreau et pourtant pourrait changer la face du monde ».

L’euro-député a accusé des lobbies liés aux intérêts nationaux de bloquer un débat et une résolution sur la situation en Algérie, en affirmant, toutefois, que tout le monde reconnaît que ces manifestations sont vraiment admirables et la question juridique, sous-entendu les arrestations massives, est désastreuse.

Pour Raphael Glucksmann, eux yeux des députés européens, l’Algérie est un pôle de stabilité dans la région, et l’un des partenaires énergétiques des pays européens, un clin d’œil, selon l’euro-député, à ENI et Total.

Il a également dénoncé les tergiversations du Parlement européen qui serait pour une résolution, « mais pas avant l’élection. C’est une règle du Parlement européen : on ne vote pas de résolution avant une élection car cela politiserait trop les débats ».

Par Ouramdane Mehenni / algerie-eco

(Below Article) - thumbnails-a
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Free WordPress Themes, Free Android Games