ALGÉRIE : VERS L’INTERDICTION DE L’IMPORTATION DES PRODUITS FABRIQUÉS LOCALEMENT

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a exprimé sa volonté lors du dernier conseil des ministres d’interdire l’importation de tous les produits déjà fabriqués en Algérie.

« Le Président a recommandé la mise en place d’un guide statistique pour promouvoir la production nationale avec l’interdiction d’importer les produits fabriqués localement, dans l’objectif de protéger le produit national et réduire la facture d’importation », indique le communiqué de la présidence de la République.

Dans le même ordre d’idées, M. Tebboune a appelé à la création de laboratoires au niveau de tous les accès frontaliers, ports et aéroports en collaboration avec le ministère de la Santé, en associant l’Université, en vue du renforcement des mécanismes de contrôle des importations alimentaires selon les normes internationales.

Toutefois, le Président de la République a indiqué que les mesures de rationalisation des importations ne doivent pas se faire au détriment du fonctionnement des entreprises et des besoins essentiels des consommateurs.

Il a précisé également que les mesures de protection de la production nationale et de défense commerciale doivent être envisagées avec intelligence et dans le respect de nos engagements commerciaux internationaux. La stratégie de promotion des exportations hors hydrocarbures doit être très vite mise en œuvre en étroite collaboration avec les départements ministériels concernés.

Par ailleurs, il est légitime de s’interroger si le fait d’interdire l’importation des produits fabriqués localement ne constitue pas une violation des accords commerciaux signés par l’Algérie.

Maghrebemergent

(Below Article) - thumbnails-a
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Free WordPress Themes, Free Android Games