ILS MENACENT LA SECURITÉ DES HABITANTS Des squatteurs sèment la terreur aux portes d’Alger

Partager

Les squatteurs d’une tour abandonnée sise derrière la cité AADL des Bananiers, aux portes d’Alger, continuent de traumatiser les habitants et de semer un climat d’insécurité.

Mardi soir, à quelques minutes de la rupture du jeûne, ces squatteurs n’ont pas trouvé mieux pour occuper illégalement les lieux que de tenter de faire exploser des bonbonnes de gaz butane. Il aura fallu l’intervention de la police pour empêcher l’irréparable.

Selon des témoignages, ces individus voulaient s’installer de force dans cette tour abandonnée en investissant les lieux durant les horaires du confinement, pour aménager les locaux laissés en jachère.

Il faut savoir que la tour en construction est abandonnée depuis plus d’une quinzaine d’années. Depuis, les habitants n’ont cessé d’interpeller les autorités locales avec des écrits et des pétitions.

Par Farid BELGACEM / liberte-algerie

(Below Article) - thumbnails-a
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Free WordPress Themes, Free Android Games