Tribunal de Koléa Le procès de Karim Tabbou renvoyé au 14 septembre

Partager

Le tribunal de Koléa (Tipasa) a décidé, lundi, de renvoyer le procès de Karim Tabbou, président de l’Union démocratique et sociale (UDS) (parti non agréé), au 14 septembre prochain.

La décision du renvoi du procès de Karim Tabbou, poursuivi, depuis septembre dernier, pour « atteinte au moral de l’Armée » a été prononcée, sur demande du collectif de défense de l’accusé. Il s’agit du quatrième report consécutif de ce procès.

Le collectif de la défense a refusé que l’accusé soit jugé à distance au moment où les autorités judiciaires ont décidé, au titre des mesures visant à freiner la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), la suspension de la sortie des détenus des prisons pour assister aux audiences.

Le procès de Karim Tabbou avait déjà été reporté les 6 et 27 avril puis le 1 juin derniers.

Pour rappel, le parquet de Koléa avait transféré l’affaire au juge d’instruction qui a ordonné, le 11 septembre dernier, sa mise en détention provisoire.

Le 25 septembre, la chambre d’accusation de la Cour de Tipasa a ordonné sa mise en liberté et son placement sous contrôle judiciaire.

Poursuivi dans une autre affaire, Karim Tabbou a été arrêté au lendemain de sa libération le 26 septembre et mis sous mandat de dépôt par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger. Ce dernier l’a condamné le 24 mars dernier à un an de prison dont six mois avec sursis.

Echoroukonline

(Below Article) - thumbnails-a
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Free WordPress Themes, Free Android Games