Le Premier ministre français sera à Alger le 10 avril : voici les dossiers qui seront sur la table des négociations !

Le Premier ministre français, Jean Castex, est attendu à Alger les 10 et 11 avril prochains. Une large délégation accompagnera l’accompagnera lors de cette visite, dont huit (08) ministres, des hommes d’affaires et des dirigeants d’entreprises.

Selon des médias français, les ministres de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean Yves le Drian, la ministre des Armées, Florence Parly, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire et le ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, Jean Michel Blanquer, feront partie de la délégation qui accompagnera Jen Castex.

Cette visite du chef du gouvernement français s’inscrit dans un contexte marqué par les questions de mémoire entre les deux pays, d’autant plus que le rapport de l’historien, Benjamin Stora a suscité beaucoup de réactions sur les deux rives de la Méditerranée, en attendant la parution, côté algérien, du rapport Chikhi.

Alors que la France reste le second fournisseur de l’Algérie et l’un ses principaux clients en hydrocarbures, le volet économique sera le noyau des discussions entre Jean Castex et Abdelaziz Djerad. Le projet de l’installation de l’usine de fabrication automobile de la marque Renault, avec un taux d’intégration de 70% local, sera abordé.

Dans le domaine des transports publics, la coopération de la RATP française avec ses partenaires algériens sera au centre des négociation pour prolonger la gestion des projets du Metro d’Alger et les ligne de tramway dans plusieurs villes du pays.

Le Métro d’Alger, déjà à l’arrêt depuis mars 2020 à cause de la pandémie du Covid-19, l’EMA (Entreprise Métro d’Alger) avait notamment choisi de se séparer de son partenaire français, la RATP, le 31 d’octobre 2020. Certains indiscrétions nous ont révélé que la passation entre l’ancienne et la nouvelle entités de gestion du métro, notamment le volet technique, ne soit pas à l’origine de sa suspension prolongée.

Une session du comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN) sera présidée par les deu premiers ministres, Jean Castex et Abdelaziz Djerad.
Sur le plan sécuritaire, le sujet de la région du Sahel et la lutte anti-terroriste sera également sur la table des responsables des pays. Mais aussi les sujets du conflit au Sahara Occidentale, la situation au Niger, le Mali et la Libye.

Maghrebemergent

(Below Article) - thumbnails-a
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Free WordPress Themes, Free Android Games